Équitation : début, arrêt, reprise !

Le 21 mars, cela fera 5 ans ; 5 ans que sur un coup de tête, en retrouvant ma vieille bombe anglaise réchappée des années 80, j’ai décidé de reprendre l’équitation. J’avais arrêté durant 10 ans, et n’avait guère approché un cheval pendant ce temps… Comme beaucoup, les études, la vie citadine, le début de carrière m’ont éloigné de l’équitation,(…)

L’appel du large

Prendre le large. Déguerpir, tailler la route, faire son petit bonhomme de chemin, divaguer. Prendre ses cliques et ses claques, se faire la malle, explorer, plier bagage. Se faire la belle, la fleur au fusil, mettre les voiles. Musarder. Certes, Simbad est un sacré numéro et la lenteur de son pas me met plus souvent en boule qu’elle ne me(…)

Shooting d’Halloween avec Simbad

Cette année pour Halloween, le thème était un peu infini… Simbad s’est déguisé en mini-momie, et moi, euh, bah, j’ai préféré éviter la perruque et le khôl pour cette fois. C’est aussi la première fois que l’on faisait des photos avec une torche enflammée ! Aucun souci pour Simbad qui s’est prêté au jeu avec beaucoup d’intérêt, à pied comme monté. Rien de plus brave qu’un poney fjord, Halloween ou pas !

Photos : quand la forêt nous appartient

“Baladeurs”, voilà un joli mots pour qualifier les cavaliers d’extérieurs et leurs montures aventureuses… Nous, ça nous va ! Et nos balades préférées se situent toujours en forêt. La dernière fois que Simbad & moi avons fait un petit shooting photo dans ces bois, c’était une époque difficile où son état le rendait triste, fatigué, peu présent. Comme ça a changé en un an ! Ça a été long, mais là j’ai retrouvé mon partenaire de jeu préféré : un poney fjord un brin taquin, curieux, amusé, amusant. Avec de l’énergie ! Oh certes il n’aura jamais celle d’un cheval près du sang, mais il est là, il est à sa place, et ça me fait un plaisir fou.

Les vacances approchent ; d’ici quelques jours nous irons nous balader… Le camion n’est pas encore repeint, mais il fonctionne bien, on a donc prévu de vadrouiller une ou deux journées pour randonner ailleurs en Bretagne ! On pense au parc naturel d’Armorique, et également une forêt plus proche de chez nous.
Les virées pourront se faire plus facilement, d’autant qu’on a découvert un bon annuaire de gîtes pour nos copains velus : Equimov qui permet de réserver une ou plusieurs nuit en box, paddock, quand il nous prend l’envie de partir en vadrouille ou aller faire un stage un peu loin de chez soi. Vous pourrez d’ailleurs admirer un chouette tapis de chez eux sur ces photos, merci à l’équipe Equimov !