Ostéopathe équin : Caroline Mougin

Parfois, trouver un bon professionnel, c’est un vrai casse-tête. Entre ceux qui ne se déplacent pas, ceux qui ne répondent pas, ceux qui n’inspirent pas confiance… et comme les chevaux, eux, ne peuvent pas vraiment dire si ça leur convient ou non, c’est une double responsabilité de bien savoir s’entourer. Pour les locaux ou en tout cas, propriétaires de chevaux dans l’ouest, j’ai eu le plaisir de faire venir l’ostéopathe équin Caroline Mougin chez nous pour voir Simbad et Sinji, il y a quelques jours. Et je la recommande !

Premier contact

Simbad avait déjà vu une ostéo l’été dernier ; j’avais trouvé son boulot plutôt bien, mais je n’avais pas eu le feeling, et pas grand chose comme feedback. J’étais restée sur ma faim, alors lorsqu’elle n’a pas rappelé et que sa secrétaire (très désagréable au demeurant… faites attention quand vous recrutez, bon sang) m’a indiqué qu’elle ne prenait plus de nouveaux chevaux, j’ai décidé de changer. Et bien m’en a pris !

Le premier contact par message & téléphone étant bon, on a convenu d’un rendez-vous chez moi. Il faisait une chaleur écrasante et les chevaux cuisaient dans l’abri, mais ils se sont pliés (c’est le cas de le dire) à l’exercice avec bonne volonté.

La séance ostéo à la maison

J’ai apprécié son contact avec les humains (enfin, moi), et avec les chevaux : très concentrée sur eux, attentive, mais en omettant jamais d’expliquer les points les plus importants, les blocages éventuels, et les petits gestes à faire au quotidien. Le temps passé sur chaque cheval, même s’il n’y a rien de sérieux, simplement à débloquer petit à petit, en douceur, mais avec fermeté. La façon de s’intéresser au passé et au présent de chaque cheval. Je me suis sentie en confiance, et mes bestioles aussi. Même Sinji, qui n’avait jamais vu d’ostéo avec nous et qui peut parfois s’inquiéter avec des inconnu-e-s, s’est laissé faire sans trop de résistance.

Bon, certes, ce ne sont pas des monstres mes poneys, et ils ne font rien d’extraordinaire au quotidien, mais de les voir le soir même tout redressés et fiérots, c’était plutôt chouette. Confirmation les jours suivants avec des chevaux allants et bien motivés. En dehors de la baisse de forme de Simbad, liée à d’autres choses pour le coup.

Infos & contact

Caroline Mougin se déplace dans tout le grand Ouest – Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. Vous pouvez la contacter par téléphone au 06.84.64.69.08, par email à osteo.mougin@gmail.com et via sa page Facebook. Côté tarif, j’ai payé 160€ pour les deux, donc 80€ par tête de caboche ; il est possible de grouper les visites pour économiser les frais de déplacements.
Elle propose également du stretching pour vos chevaux, ainsi que des stages.

Pour en savoir plus, le site web Caroline Mougin ostéopathe équin !

De mon côté, je la referai passer avec plaisir, et je crois que mes gros seront heureux de la revoir. Et j’ai beaucoup apprécié sa réponse très rapide à une question que j’ai eu après sa visite. Très agréable et rassurant !

PS : Il parait que Simbad est très souple… Si si !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.